DAMCAM

755 vues
Consultant Elaboration des contenus de trois livrets en SDSR

Aperçu de l'offre

  • Niveau d'etude BAC+5

I. Contexte et justification

L’amélioration de la santé des adolescents et des jeunes est une volonté politique de l’Etat du Sénégal. C’est pourquoi il a souscrit à des engagements internationaux, adopté des textes législatifs et réglementaires, et ainsi met en œuvre des documents cadres de référence pour l’accès universel aux services de santé.

Toutefois, malgré cette volonté politique et le développement de stratégies nationales en la matière, des efforts restent à faire. Bien que l’Etat du Sénégal ait fait de la santé sexuelle et reproductive une priorité, les adolescentes, adolescents et jeunes ont des problèmes d’accès à l’information et aux services de santé sexuelle et reproductive. Les interventions en Santé et droits sexuels et reproductifs (SDSR) sont plus concentrées dans les agglomérations urbaines et les espaces scolaires posant ainsi un problème de couverture géographique.

Le rapport de l’ANSD 2018 estimait la population de Kédougou à 172 482 habitants, avec une proportion de femme estimée à 49% et 22% d’adolescents ayant entre 10 et 19 ans (soit 38 455 adolescents(es) et une proportion importante d’entre eux ne jouissent pas de leurs droits et ont une connaissance et un accès très limité aux services SDSR. Les barrières socioculturelles, religieuses, matérielles, politiques et économiques font obstruction à la réalisation de ces droits et services SDSR des adolescentes et adolescents à Kédougou. L’accès à la santé et aux droits sexuels et reproductifs des adolescentes et adolescents constitue un problème réel. Plusieurs infrastructures sociales de base, dont les services de santé, sont grandement déficitaires pour répondre aux besoins d’une population en majorité de jeunes et surtout celle installée dans les zones aurifères et frontalières.

Fort de ce constat, le projet DAMCAM (2019-2024), mis en œuvre par Carrefour International en partenariat avec CONAFE, ACTIONAID et APROFES à Kédougou, a été conçu pour contribuer à l’amélioration de l’accès aux services relatifs à la santé et aux droits sexuels et reproductifs mettant l’accent sur les femmes et les adolescentes.

Il s’agit dès lors d’améliorer l’accès à des informations de qualité sur la santé et les droits sexuels et reproductifs (SDSR) à travers une approche inclusive utilisant à la fois (i) des outils d’information, d’éducation et de communication (IEC), (ii) des actions de sensibilisation des détenteurs de droits et de responsabilités (jeunes, parents, leaders traditionnels et religieux) et (iii) des activités de formations ciblées pour les adolescentes et adolescents dans les communautés.

Cette approche inclusive du projet permettra aux adolescentes et adolescents bénéficiaires de disposer d’un outil de communication et d’information éducative à savoir des livrets sur l’éducation à la santé sexuelle et aux droits reproductifs des adolescentes et adolescents. Il survient donc la nécessité d’engager un consultant spécialisé dans le développement de contenus des thématiques sur la SDSR adaptées aux adolescentes et adolescents bénéficiaires du projet DAMCAM à Kédougou

II. Cibles de communication

Les adolescentes et adolescents de 10 à 19 ans de la région de Kédougou appartenant à des structures de jeunes formelles (pairs éducateurs, conseils consultatifs, CJF et CCEJ …) sont les cibles de communication pour ces livrets.

Identification des cibles :

Jeunes – ruraux et urbains – scolarisés et semi scolarisés – habitants dans des zones éloignés – appartenance à des structures de jeunes formelles (club de jeunes filles, pairs éducateurs, conseils consultatifs, groupes de paroles …) et autres adolescent (e) s.

III. Les objectifs 

  1. Objectif général 

Elaborer des livrets sur l’éducation à la santé sexuelle et aux droits reproductifs destinés aux adolescentes et adolescents adaptés pour promouvoir l’adoption de meilleurs comportements en SDSR et d’avoir accès à de l’information à jour, exacte et précise sur la SDSR.

  1. Objectifs spécifiques :
  • Renforcer l’approche éducative sur la SDSR afin de changer les comportements.
  • Développer un contenu éducatif accessible aux cibles.

Création de la demande

  • Quelle approche voulons-nous développer à travers ces livrets éducatifs ?

ces livrets s’orientent vers l’IEC en alliant les besoins et aspirations des adolescents pour un changement de comportement durable.

  • Promouvoir les comportements responsables recommandés par les services techniques compétents en matière de SDSR auprès des adolescents sous une communication moderne, pédagogique et adaptée aux 10 à 19 ans.
  1. Lien avec l’extrant

Extrant 1112 : Des supports d’information (livrets, guides, bandes dessinées) sur la SSRD, destinés aux adolescentes et adolescents, sont disponibles dans le Centre conseil ado et les postes de santé.

  1. Code de l’activité

Activité 1112.1 : Produire des supports d’information et de com (livrets, guides, bandes dessinée, gadgets…) sur la SSRD destinés aux adolescentes et adolescents et aux cibles du projet.

  1. Code sous-activité

Sous-activité 1112.1.2 : Produire  trois (3) livrets sur la SSRD adapté aux adolescentes et adolescents membres des CCDEJ et autres cadres d’enfants et jeunes

    • Indicateur de rendement : Nombre et types de support d’information (livrets, guides, affiches, vidéos, etc.) produits par le projet sur la SDSR adaptés et destinés aux adolescentes et adolescents pour cette année 5 du projet
      • Cibles pour l’an 5 : 1 guide, 3 livrets

III. Résultats attendus de la part du consultant

  • Les contenus par thématique sont élaborés.
  • La mise en page incluant toutes les illustrations nécessaires est faite.
  • Les livrets, sous format doc sur la SSRD dont la forme et le fonds adaptés aux adolescentes et adolescents membres des CCDEJ et autres cadres d’enfants et jeunes, sont disponibles.

VI. Thèmes à développer 

  • VBG et pratiques néfastes (normes sociales, grossesse précoces, violences en ligne, MGF, etc.)
  • Exploitation des adolescent.e.s dans les zones minières (exploitation sexuelle, fausses croyances, exploitation économique, Abandon scolaire etc.)
  • Protection des enfants.

Nb : chaque thème sera développé dans un livret pour un total de 3 livrets à développer.

VI. Style de contenus

Les contenus doivent allier textes et images. Mettre un grand focus sur les illustrations d’images pour que les livrets répondent à l’approche pédagogique, sans occulter le texte mais en le rendant plus facile à lire et à comprendre.

Les contenus doivent être moins volumineux.

VII. Profil et compétences du/de la consultant.e

  • Être titulaire au minimum d’un diplôme de niveau BAC+5 dans l’une des disciplines relevant des domaines suivants : santé publique, sciences sociales, développement communautaire ou équivalent ;
  • Avoir une bonne capacité rédactionnelle et de synthèse ;
  • Avoir un esprit d’équipe et de flexibilité
  • Pouvoir travailler de façon autonome et sous pression dans des délais courts.
  • Avoir une capacité de recherche
  • Avoir déjà réalisé des livrets et guides pour des organismes internationaux serait un atout.

VIII. Durée de la mission de consultance

La durée de la mission du/de la Consultant.e est de 20 jours ouvrés.

IX. Délai de soumission des offres

Lundi 17 Juillet 2023 à 17h.

X. Dossier de candidature

Le consultant est appelé à envoyer une offre technique (CV, compréhension de la demande et planning) et une offre financière.

XI. Adresse pour la soumission des offres

Le dossier est à transmettre au plus tard Lundi 17 juillet 2023 à 17h aux adresses : infoDAMCAM@cintl.org en mettant en copie laffewe@cintl.org avec pour objet « Elaboration des livrets en SDSR».

 

 

 

 

 

 

 

Postuler à cette offre
Partager cette offre d'emploi
Infos sur l'Entreprise

NOUS CONTACTER

SEWO entreprise.
kedjob
Sénégal/kédougou, quartier gomba
contact@kedjob.com
Tel : 339851782 / 779021244