Assistants pour les Bureaux Exécution Régionaux de Kolda et de Tambacounda

CDD

AVIS DE RECRUTEMENT

La Cellule de Lutte contre la Malnutrition (CLM) recrute 03 Assistants pour les Bureaux Exécution Régionaux de Kolda et de Tambacounda 1.

Justification et contexte

Mis en place depuis 2001 par l’Etat du Sénégal, la Cellule de Lutte contre la Malnutrition (CLM) assure la coordination de la mise en œuvre du Plan Stratégique Multisectoriel de la Nutrition (PSMN), outil d’opérationnalisation de la Politique Nationale de Développement de la Nutrition. Aussi, conformément à ses missions, la CLM assure la gestion technique et financière des projets et programmes de nutrition du Gouvernement du Sénégal. Dans ce cadre, la CLM assure le suivi de la mise en œuvre du volet nutrition du projet d’Amélioration de la Productivité Agricole et de la Sécurité Alimentaire « Projet Tiers Sud Beydaare », particulièrement les Actions en faveur de la Nutrition inscrites dans la sous-composante 3 : « Filet de Sécurité et Résilience des plus Vulnérables ». Pour un renforcement de ses équipes au niveau des régions de Kolda, Tamba et Kédougou, zone d’intervention du projet Beydaare, la CLM recrute 03 Assistants aux Bureaux Régionaux (ABR) de Tambacounda (Tambacounda et Kédougou) et de Kolda (Kolda, Sédhiou et Ziguinchor). Les ABR seront basés dans les départements de Vélingara, Tambacounda et Kédougou. 2. Description des tâches : Placé sous l’autorité et la supervision du Responsable du Bureau, l’ABR travaillera en étroite collaboration avec – Le personnel du Bureau Exécutif Régional ; – Les opérateurs recrutés dans le cadre du Projet Tiers Sud BEYDAARE pour la mise en œuvre de la sous-composante 3 : « Filet de Sécurité et Résilience des plus Vulnérables » – Le staff de coordination du Projet Tiers Sud BEYDAARE – L’Agence d’Exécution Communautaire (AEC) chargée de la mise en œuvre des projets de nutrition des communes financées par la CLM dans la zone,

– Les Services Techniques Déconcentrés (STD),

– Les Collectivités Territoriales d’intervention

– Les autorités administratives

– Les équipes des Districts Sanitaires (DS) – Les projets et programmes,

L’Assistant au Bureau Régional (ABR) aura comme principales tâches de :

– Prendre part aux activités de planification du BER,

– Elaborer et transmettre au RBR son plan d’action hebdomadaire et mensuel,Appuyer le respect de la conformité au processus de délivrance des services de nutrition communautaire et des activités sensibles nutrition par les opérateurs du projet Beydaaré et les AEC du PRN

– Accompagner et suivre les activités des opérateurs recrutés dans le cadre du Projet Tiers Sud BEYDAARE

– Faire le suivi du déroulement des activités au niveau des sites de nutrition et des villages d’intervention ;

– Appuyer le suivi de l’exécution des conventions avec les radios ;

– Participer aux réunions organisées par les équipes du projet Beydaaré et du PRN dans sa zone de responsabilité,

– S’assurer de la tenue régulière des réunions des comités locaux de suivi au niveau des communes d’intervention ;

– Appuyer le suivi du respect de la programmation mensuelle des activités ; – Appuyer les Opérateurs du projets Beydaare, les Comités Locaux de Suivi et Acteurs Communautaires dans la recherche de solution aux éventuelles difficultés ;

– Participer aux rencontres d’échange organisées par le BER ;

– Participer aux réunions de coordination des Districts Sanitaires et du Comité Départemental de Développement (CDD);

– Faciliter l’organisation des réunions et revues au niveau régional ;

– Elaborer les comptes rendus après chaque activité ;

– Diligenter la remontée des informations sollicitées par le BER ;

– Produire des rapports d’activités mensuels et plan d’action au plus tard le 05 de chaque mois.

3. Profil du poste Formation :

Minimum BAC +3 en Sciences Sociales, Santé Communautaire, ou tout autre diplôme qui peut être admis en équivalence. Expérience :

 Avoir au moins 5 ans d’expérience dans la mise en œuvre de projet de nutrition communautaire, santé communautaire, protection sociale ;

 Avoir des compétences sur les méthodes et techniques d’animation ;

 Avoir une expérience de travail avec les services techniques déconcentrés, les autorités locales, les autorités administratives et les organisations communautaires de base ;

 La maitrise de l’outil informatique est indispensable (Word, Excel et Power Point) ;

 La connaissance du Programme de Renforcement de la Nutrition, serait un plus.

Qualités personnelles et professionnelles :

très bonne moralité et sens des responsabilités, aptitude à travailler en équipe et à respecter les délais, autonomie, aisance relationnelle, disponibilité, sens de l’organisation et du leadership, esprit d’initiative, capacité à travailler et à s’adapter dans un environnement soumis à de fortes pressions, bonne capacité rédactionnelle. Langue : la maîtrise des langues locales de la zone serait un atout : Mandingue, Peulh et Balante, Bédik, Sérère, Sarakholé

Permis de conduire : disposer d’au minimum du permis A1 et savoir conduire une moto.

Dossier de candidature Le dossier de candidature doit comprendre :

 Une lettre de motivation

 Un curriculum vitae détaillé

 La ou les Copies certifiées des diplômes et attestations de travail Le contrat de l’ABR est d’un an renouvelable. Le renouvellement du contrat se fera sur la base de l’évaluation annuelle des performances et de la disponibilité des financements.

Les dossiers de candidature sont à envoyer par mail à l’adresse suivante : alioune.diouf@clm.sn avec copie à ikane@clm.sn au plus tard le 07 mai 2019 à 18 h. Tout dossier incomplet, soumis en retard ou ne répondant pas aux critères de sélection ne sera pas traité. Seuls les candidats présélectionnés pour les entretiens seront contactés.