ONG

LE GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE DU SENEGAL ET LE FIDA RECRUTENT LE PERSONNEL DU PADAER- II

    Coordonnateur ( trice) 

PRINCIPALES TÂCHES ET RESPONSABILITES
– Veiller à l’application des directives contenues dans les manuels de procédures techniques, administratives, financières et comptables du programme, notamment veiller au respect des procédures nationales et du FIDA
– Coordonner et assurer la préparation des PTBA du projet et leur bonne exécution
– Coordonner et assurer la revue qualité des DAO, des contrats, des protocoles d’accord, des conventions et les cahiers de charges établis par le projet
– Garantir la transparence dans l’allocation et la gestion des fonds du Programme ainsi que l’éligibilité des dépenses conformément à l’accord de financement
– Superviser la bonne gestion administrative, financière et comptable des ressources
– Gérer le compte désigné et le compte opérationnel avec la cosignature du Responsable administratif et financier et assurer, selon les procédures convenues, un flux régulier de fonds pour l’exécution des activités du projet
– Promouvoir les relations avec les autorités et les partenaires de mise en œuvre
– Assurer la mise en œuvre du projet à travers l’établissement des contrats avec les prestataires de service sur la base des critères précisés dans le manuel de mise en œuvre du programme
– Assurer la gestion du personnel du projet et superviser la mise en œuvre des activités conformément à la programmation du projet
– Coordonner la bonne exécution des études et opérations spécifiques menées par le programme ;
– Appuyer le système de suivi
–évaluation du projet, superviser son opérationnalisation et garantir le suivi des résultats et des recommandations permettant de rendre compte des progrès obtenus et d’améliorer de manière continue la performance du projet
– Assurer la communication effective et la visibilité du projet auprès des bénéficiaires, de l’État et des partenaires techniques et financiers ;
– Coordonner la préparation des rapports périodiques sur la mise en œuvre du programme,
– Assurer la fiabilité et la qualité des informations présentées ainsi que leur transmission au comité de Pilotage, aux bénéficiaires, à la tutelle et le FIDA dans les délais établis;
– Préparer la tenue des sessions du Comité de Pilotage et en assurer le secrétariat
– Préparer les missions de supervision conjointes FIDA
– Gouvernement et assurer la mise en œuvre des recommandations y relatives ;
– Examiner les dossiers d’appel d’offre, les rapports d’analyse des offres et les contrats pour vérifier la pertinence des analyses et leur conformité aux politiques, règles et procédures du FIDA et soumettre ces dossiers à la non objection du FIDA ;
– Mettre en place un système d’évaluation annuelle des performances du personnel du projet, assurer son exécution dans les délais et transmettre les résultats à la tutelle
– Superviser les consultants recrutés par le programme pour élaborer, pour conduire des études et d’autres activités liées au programme
– Promouvoir des relations de partenariat avec le projet et programmes similaires exécuter dans les zones d’intervention afin d’en développer des synergies
– Assurer la revue de la qualité des documents produits par le programme et superviser sur le terrain l’effectivité de la mise en œuvre des activités et l’atteinte des résultats afin de garantir l’atteinte des objectifs fixés, et la mise en œuvre des mesures correctives nécessaires

QUALIFICATIONS, EXPERIENCE PROFESSIONNELLE ET APTITUDES
-Être de nationalité Sénégalaise et titulaire d’un diplôme universitaire au minimum BAC+5 en économie, gestion d’entreprise, agronomie, sciences sociales ou équivalent
– Justifier d’au moins dix (10) années d’expériences professionnelles solides, avérées et progressives dans la conception, la mise en œuvre ou le suiviévaluation des projets de développement agricole soit par l’État ou les partenaires au développement. La familiarité avec les projets financés par le FIDA sera un atout
– Justifier d’au moins 5 ans d’expériences dans la coordination et la gestion des projets de développement agricole, de développement rural, de développement d’entreprises ou de financement rural
– L’expérience dans le développement d’entreprises agro-sylvo pastorale et/ou l’accompagnement des acteurs des filières, des exploitations familiales et les jeunes sera un atout
– Fortes capacités managériales, notamment à la tête d’une équipe multidisciplinaire de haut niveau
– Aptitude à concevoir, formuler et mettre en œuvre des politiques et des programmes
– Capacité à établir des partenariats avec un large éventail de clients et à obtenir des résultats qui répondent aux besoins et intérêts à long terme des bénéficiaires
– Capacités de communication orale, de négociation, de gestion et d’animation d’équipes de travail sur le terrain
– Aptitude à travailler sous pression et à rédiger des rapports clairs et concis
– Bonne maîtrise des logiciels informatiques de base (traitement de textes –Word ; tableur et gestion des données – Excel ; présentation – PowerPoint )
– Bonne maîtrise du français à l’écrit et à l’oral
– Excellente capacité d’animation des réunions, d’analyse, de prise de décisions et de communication publique
– Sens élevé de l’intégrité, des valeurs morales, de la discrétion, de la confidentialité et, notamment une bonne connaissance des enjeux liés à la gouvernance et à la lutte contre la corruption
– Capacité à gérer les talents et à promouvoir le travail d’équipe
– La connaissance de la zone sera un atout
– La maîtrise des langues locales sera un atout.
Lieu d’affectation: Tambacounda

Responsable Administratif et Financier (RAF)

PRINCIPALES TÂCHES ET RESPONSABILITES
– Assurer l’application régulière et adéquate des procédures dans la mise en œuvre de l’ensemble des opérations ;
– Organiser la planification des travaux administratifs, financiers et comptables pour garantir une tenue correcte et exhaustive des comptes du Programme, dans le respect des délais impartis ;
– Assurer la consistance de la trésorerie et de l’efficacité de la mobilisation des ressources intérieures (contrepartie de l’Etat) et extérieures (bailleurs de fonds).
– Organiser le plan de travail permettant la bonne réalisation des travaux administratifs, financiers et comptables ;
– Veiller à la bonne identification et au classement des pièces comptables justificatives et des documents de gestion ;
– Assurer sous sa propre prise en charge la gestion correcte du personnel conformément à la réglementation et veiller à la mise à jour des dossiers du personnel de l’UCP (siège/antennes)
– Superviser la gestion des déplacements du personnel : ordres de mission, décomptes des frais et remboursement des frais ;
– Participer à la détermination des orientations pour l’élaboration des prévisions d’activités et des budgets ;
– Analyser et contrôler les demandes de mise à disposition de fonds présentés par les Partenaires Stratégiques et Prestataires de Services Privés
– Assurer le suivi budgétaire, établir la synthèse des bilans d’exécution des budgets et élaborer les tableaux de bord
– Superviser l’élaboration et le contrôle des reporting comptables :
– Superviser et valider l’élaboration des DRF ;
– Participer à l’élaboration du Programme de Travail et de Budget Annuels ;
– Elaborer le Plan de Passation des Marchés de l’ensemble du Programme en rapport avec les Partenaires Stratégiques en charge de la mise en œuvre – Contribuer à l’élaboration des rapports périodiques et annuels du Programme
– Participer aux différentes missions d’audit

QUALIFICATIONS, EXPERIENCE PROFESSIONNELLE ET APTITUDES
-diplôme universitaire au minimum BAC+5 dans les domaines suivantes : comptabilité finance, contrôle, audit et gestion.
– Expérience d’au moins 5 ans à des postes similaires occupés dans les entreprises et/ou les projets de développement
– Justifier d’au moins 5 ans d’expériences en matière d’analyse financière et ou de supervision de la gestion financière de gestion des projets
– Bonne connaissance de la comptabilité des prêts et expérience prouvée dans l’utilisation de logiciels courants et les logiciels de gestion financière et comptable des projets tels que TOM2PRO
– Connaissance des procédures des bailleurs de fonds internationaux notamment celle du FIDA constituera un atout
– Capacité à communiquer efficacement en français – Capacité à rédiger des rapports et à accomplir des tâches dans les délais impartis – Capacités de communication orale, de négociation, de gestion et d’animation d’équipes de travail
– Capacité à établir de bonnes relations de travail avec le personnel du programme et les partenaires techniques et financiers y compris les prestataires de services
– Aptitude à travailler sous pression et à rédiger des rapports financiers clairs et concis.
– Sens élevé de l’intégrité, des valeurs morales, de la discrétion, de la confidentialité et, notamment une bonne connaissance des enjeux liés à la gouvernance et à la lutte contre la corruption
– Capacité de travail d’équipe
Lieu d’affectation: Tambacounda

 

Spécialiste charge (e )du Suivi Evaluation (RSE)

PRINCIPALES TÂCHES ET RESPONSABILITES
– Contribuer à la mise en place du système de suivi et évaluation
– Contribuer à l’élaboration du système informatisé de S&E
– Assurer l’opérationnalisation du dispositif de S&E en lien avec tous les services publics et prestataires impliqués dans le S&E
– Assurer le suivi et la mise à jour régulier des indicateurs du cadre de résultat
– Assurer la coordination de l’étude de référence du programme
– Assurer la coordination du S&E du programme avec celui du ministère et des autres projets
– Elaborer en collaboration avec les spécialistes de l’équipe, des plans de travail et budgets annuels ;
– Planifier et coordonner des activités de suivi-évaluation; – Contribuer à l’évaluation des impacts réels du programme ;
– Assurer la rédaction et diffusion des rapports périodiques de gestion et suivi évaluation des activités
– Suivre, contrôler et évaluer les contrats des partenaires de mise en œuvre et prestataires techniques
– Appuyer la capitalisation des expériences – Mettre en place de outils appropriés pour sur le suivi participatif
– Exécuter de toutes autres tâches en rapport avec l’atteinte des objectifs du programme.

QUALIFICATIONS, EXPERIENCE PROFESSIONNELLE ET APTITUDES
– Être de nationalité Sénégalaise et titulaire d’un diplôme universitaire au minimum BAC +5 en économie agricole, agronomie, économie, statistiques, biométrie, sociologie ou tout diplôme équivalent ;
– Expérience d’au moins cinq (5) ans d’expérience en S&E des projets de développement financés par des bailleurs de fonds bilatéraux ou multilatéraux
– Avoir une excellente connaissance des techniques de collecte, de création de base de données, d’analyse et traitement statistique des informations ;
– Avoir une bonne connaissance du français ainsi qu’une bonne aptitude pour le rapportage et la communication ;
– Avoir une bonne aptitude à travailler sous pression, en équipe et à se déplacer sur le terrain ;
– Avoir une bonne maîtrise de l’outil informatique (notamment les logiciels Word, Excel, Access, Sphinx, STATA, etc.) et des SIG.
– Avoir une bonne connaissance en cartographie et en conception et gestion de base de données.
– Capacité à établir de bonnes relations de travail avec le personnel du programme et les partenaires techniques et financiers y compris les prestataires de services
– Aptitude à travailler sous pression et à rédiger des rapports techniques clairs et concis.
– La connaissance de la zone sera un atout
Lieu d’affectation: Tambacounda

 

Spécialiste chargé (e) de l’entreprenariat rural

PRINCIPALES TÂCHES ET RESPONSABILITES
– Assurer l’analyse économique et concurrentielle de l’environnement de développement des petites et moyennes entreprises agro sylvopastorales
– Contribuer à la mise en place et l’animation de la veille économique et d’information sur les marchés, la législation et l’assistance commerciale aux entrepreneurs
– Contribuer à l’affinement des critères et modalités d’éligibilité des entreprises
– Contribuer à l’élaboration des cahiers de charges des partenaires de mise en œuvre en concertation avec les spécialistes chargés des filières végétales et animales – Participer à la sélection des prestataires de mise en œuvre
– Veiller à la mise à disposition des financements des entreprises
– Contribuer l’évaluation des plans d’affaire des entrepreneurs
– Contribuer à l’animation des ateliers de formations en création d’entreprise et à la préparation du contenu du parcours des entreprises – Faciliter intermédiation entre les institutions de financements et les entrepreneurs
– Faciliter la participation des entrepreneurs aux foires nationales, régionales et à des voyages d’études
– Développer des marchés sur la base des opportunités des chaines de valeur existantes
– Contribuer à l’amélioration du système d’information sur les marchés
– Contribuer à l’élaboration du PTBA et la production de rapports d’activité;
– Transmettre régulièrement et selon les périodes fixées par le manuel de suivi-évaluation les données sur les indicateurs d’activités et de résultats obtenus par le programme en matière de développement des entreprises

QUALIFICATIONS, EXPERIENCE PROFESSIONNELLE ET APTITUDES
– Être de nationalité Sénégalaise et titulaire d’un diplôme universitaire d’au minimum Bac+5 ou équivalent en finances d’entreprises, marketing, commerce ou gestion d’entreprise
– Justifier au moins cinq (5) ans d’expérience pertinente dans l’accompagnement à la mise en place d’entreprises ou de gestion d’entreprises dans le secteur privé et/ou les projets de développement agrosylvo pastorales
– Expérience d’accompagnement et la gestion d’entreprises le long des chaines de valeurs des filières agrosylvo pastorales sera un atout
– Justifier de l’expérience en matière d’évaluation économique et financière des projets de création et reprise d’entreprise, de diagnostic d’entreprises, d’élaboration de de business plan
– Justifier de l’expérience en matière d’analyse de l’environnement économique et la production d’informations financières pertinentes
– Avoir des compétences en marketing et commerce : élaboration et déploiement de politique commerciale, développement de la performance, coaching commercial, négociation commerciale, tenue de veille concurrentielle
– Bonne connaissance l’environnement juridique et fiscale des entreprises au Sénégal
– Capacité à communiquer efficacement en français, avec une bonne connaissance pratique de l’autre langue
– Bonne maîtrise des logiciels informatiques de base (traitement de textes –Word ; tableur et gestion des données – Excel ; présentation – PowerPoint)
– Capacité à établir de bonne relations de travail avec le personnel cadre du programme, les agents d’appui et les prestataires de services
– Aptitude à travailler sous pression, à rédiger des rapports clairs et concis et à accomplir des tâches dans les délais impartis.
– La connaissance de la zone sera un atout
– La maîtrise de langues locales sera un atout.
Lieu d’affectation: Tambacounda

 

Spécialiste chargé (e) des Infrastructures

PRINCIPALES TÂCHES ET RESPONSABILITES
– Participer, suivre et contrôler le processus de mise en œuvre des infrastructures Rurales notamment les aménagements hydro agricoles, les infrastructures pastorales et les infrastructures marchandes
– Assurer le suivi/supervision et le contrôle des travaux réalisés par les partenaires stratégiques et prestataires de services privés des services (respect des normes, standard et dosage) en collaboration avec les Bureaux d’Etudes, de Contrôle et les Services Techniques de l’Etat
– S’assurer de la gestion rationnelle de l’environnement
– Assurer l’approbation des décomptes et organiser la réception des travaux
– Etablir et maintenir d’un dialogue permanent entre l’UCP, les autorités administratives et politiques et avec les différents partenaires du Programme (population bénéficiaires, bailleurs de fonds, services techniques publics et opérateurs du secteur privé) sur les questions d’aménagements des terres, d’aménagements hydrauliques et de mobilisation des eaux
– Participation active aux missions de supervision, de suivi, à la revue à mi-parcours et au rapport d’achèvement
– Participer à l’élaboration des PTBA
– Préparer les bilans d’activités selon les calendriers prescrits et participer aux réunions de validation des PTBA
– Appuyer la visibilité́ du Programme et la réplication de ses actions à travers la production de documentation et la diffusion des expériences.

QUALIFICATIONS, EXPERIENCE PROFESSIONNELLE ET APTITUDES
– Etre de nationalité Sénégalaise et titulaire d’un diplôme universitaire minimum Bac +5 ans en génie rural ou équivalent
– connaissance de la gestion de contrats avec des entreprises de génie rural. La maitrise des outils informatiques (traitement de texte, tableur, présentation, logiciels professionnels) est nécessaire
– Très bonne maitrise du français parlé et écrit, La maitrise de la langue locale est un atout
– Maitrise des procédures de DAO ;
– Très bonne capacité́ de communication orale et qualité́ rédactionnelle ;
– Capacités à travailler sous pression avec une forte charge de travail ; Bonne capacité́ de synthèse et d’analyse ;
– Capacités à superviser des chantiers de génie rural; Bonne capacité à travailler en équipe.
– La connaissance de la zone sera un atout ;
– La maîtrise de langues locales sera un atout.
Lieu d’affectation: Tambacounda

 

Un(e ) Spécialiste chargé (e) du genre et des organisations des producteurs

PRINCIPALES TÂCHES ET RESPONSABILITES
– Mettre en œuvre et suivre toutes les activités liées au genre et inclusion sociale
– Assurer la coordination, les conseils et les appuis aux membres de l’équipe pour mieux intégrer l’égalité des sexes, la réduction de la pauvreté et l’inclusion sociale dans tous les aspects des activités du Programme
– Collaborer avec d’autres spécialistes clés à la conception de matériels et programmes de renforcement des capacités et des programmes spécifiquement conçus pour les femmes ou d’autres bénéficiaires désavantagés ;
– Assurer l’intégration des personnes vulnérables dans les activités d’encadrement et de formation
– Coordonner toutes les différentes études liées au développement et à la mise en place de la stratégie genre
– Elaborer les différents outils pour la mise en place de la stratégie genre pour une meilleure intégration des aspects genre
– Veiller à la prise en compte du genre dans le système de suivi et évaluation des actions
– Former les acteurs locaux, les organisations locales impliquées, les comités de gestions, les partenaires de mise en œuvre et autres en genre et développement social
– Adapter les outils de planification qui seront utilisés pour prendre en compte le genre
– Appuyer à la conception et au suivi des résultats du projet en ce qui concerne les résultats et les extrants en matière de genre et de développement social
– Adapter les critères d’éligibilité des financements du Programme
– S’assurer de la représentativité minimum de l’ordre de 50% des femmes dans les différentes instances de gestion et veiller à ce que des femmes et les Jeunes occupent des postes clés ;
– Participer et la conduire des diagnostics participatifs au niveau des organisations communautaires des femmes et des jeunes
– Appuyer à la structuration et la professionnalisation des organisations des producteurs
– Appuyer la structuration des cadres de concertation des acteurs des filières
– Contribuer à l’élaboration des rapports périodiques; – Participer à l’élaboration des PTBA
– Contribuer et participer aux missions de supervision et d’évaluation du programme

QUALIFICATIONS, EXPERIENCE PROFESSIONNELLE ET APTITUDES
– Etre de nationalité Sénégalaise et titulaire d’un diplôme universitaire au Minimum Bac +5 en sociologie, anthropologie, ingénierie du développement rural ou diplôme équivalent ;
– Justifier d’au moins cinq (5) ans expériences confirmées dans le domaine du genre et développement au sein des projets, programmes;
– Avoir une bonne maitrise des approches genres et développement socioéconomique ;
– Avoir des compétences dans la collecte, le traitement et l’analyse des données dans le domaine du genre ;
– Avoir une bonne maîtrise des méthodes d’enquêtes appréciatives
– Avoir une bonne connaissance des organisations des producteurs et productrices
– Etre capacité de mettre en place des outils pour la prise en compte des aspects genre dans la conduite de projets/programmes;
– Démontrer des capacités d’encadrement et de transfert de compétence aux OP
– Avoir un esprit de synthèse, une bonne capacité d’écoute et une bonne maîtrise de l’outil informatique
– Avoir une bonne maîtrise du français – Etre réactif, dynamisme et disponible ;
– Etre capable de planifier, d’organiser son travail
– Être sensible au genre et avoir le sens de la communication.
– La connaissance de la zone sera un atout
– La maîtrise de langues locales sera un atout.
Lieu d’affectation: Tambacounda

 

Un (e) Spécialiste chargé (e ) des filières animales

PRINCIPALES TÂCHES ET RESPONSABILITES
– Elaborer des projets de développement des filières animales;
– Participer à l’élaboration des Programmes de Travail et Budgets Annuels (PTBA)
– Assurer le contrôle de qualité de la préparation des sous projets filières animales
– Superviser et assurer le contrôle de qualité de la mise en œuvre des sous projets filières animales
– Superviser la mise en œuvre des sous projets sur le terrain en relation avec les partenaires de mise en œuvre et les services déconcentrés de l’élevage
– Apporter un appui à la diversification et accès aux marchés des exploitations familiales d’éleveurs
– Assurer la mise en œuvre des plans de formation des éleveurs – Accompagner la mise en place des infrastructures pastorales
– Appuyer le renforcement des capacités des comités en charge des infrastructures pastorales
– Veiller à la prise en compte des aspects environnementaux dans toutes les activités d’élevage du programme
– Coordonner le processus de mise en œuvre d’un système durable d’accès efficace aux intrants et aux équipements d’élevage
– Préparer tous les rapports périodiques d’exécution des activités agricoles en relation avec le responsable du suivi/évaluation
– Contribuer et participer aux missions de supervision et d’évaluation du programme.

QUALIFICATIONS, EXPERIENCE PROFESSIONNELLE ET APTITUDES
– Etre de nationalité Sénégalaise et titulaire d’un diplôme universitaire au minimum Baccalauréat + 5) en élevage;
– Justifier d’au moins cinq (5) ans expériences confirmées dans l’appui à la mise en œuvre de projet/ programme l’aviculture villageoise, petits ruminants et l’aménagement pastoral
– Avoir une bonne connaissance de l’approche filière
– Avoir une bonne connaissance de la recherche coactive de solutions, du conseil agricole, de la vulgarisation, formation et Recherche/Action en milieu rural ;
– Avoir une bonne connaissance de l’organisation des éleveurs
– Etre apte à effectuer des missions sur le terrain et disposer de bonnes capacités de communication ;
– Bonne aptitude à la rédaction Bonne maîtrise de l’outil informatique ;
– Bonne aptitude à communiquer et un sens élevé des relations
– La connaissance de la zone sera un atout
– La maîtrise de langues locales sera un atout.
Lieu d’affectation: Tambacounda

 

Un (e) Spécialiste chargé des filières agricoles

PRINCIPALES TÂCHES ET RESPONSABILITES
– Elaborer des projets de développement agricole;
– Participer à l’élaboration des Programmes de Travail et Budgets Annuels (PTBA)
– Assurer le contrôle de qualité de la préparation des sous projets filières végétales
– Superviser et assurer le contrôle de qualité de la mise en œuvre des sous projets filières végétales
– Superviser la mise en œuvre des sous projets sur le terrain en relation avec les partenaires de mise en œuvre et les services déconcentrés de l’Etat
– Apporter son appui à la diversification agricole et accès aux marchés des exploitations familiales
– Assurer la mise en œuvre des plans de formation,
– Appuyer au renforcement des capacités des comités en charge des ressources en eau
– Veiller à la prise en compte des aspects environnementaux dans toutes les activités du programme y compris dans la conception des solutions d’irrigation
– Participer au processus de mise en œuvre d’un système durable d’accès efficace aux intrants et aux équipements agricoles
– Participer au processus de multiplication de semences avec les organisations de producteurs
– Préparer tous les rapports périodiques d’exécution des activités agricoles en relation avec le responsable du suivi/évaluation
– Contribuer et participer aux missions de supervision et d’évaluation du programme.

QUALIFICATIONS, EXPERIENCE PROFESSIONNELLE ET APTITUDES
– Etre de nationalité Sénégalaise et titulaire d’un Diplôme universitaire au minimum Bac + 5 en agroéconomie, économie rurale ou diplôme équivalent ;
– Justifier d’au moins cinq (5) ans expériences confirmées dans l’accompagnement des projets de développement et de structuration des filières végétales
– Avoir une bonne connaissance de l’approche filière, et des cadres de concertation interprofessionnels agricole
– Avoir une bonne connaissance de la recherche coactive de solutions, du conseil agricole, de la vulgarisation, formation et Recherche/Action en milieu rural ;
– Avoir une bonne connaissance de l’organisation des producteurs
– Etre apte à effectuer des missions sur le terrain et disposer de bonnes capacités de communication ;
– Bonne aptitude à la rédaction ; – Bonne maîtrise de l’outil informatique ;
– Bonne aptitude à communiquer et un sens élevé des relations – La connaissance de la zone sera un atout
– La maîtrise de langues locales sera un atout.
Lieu d’affectation: Tambacounda

 

Un (e) comptable

PRINCIPALES TÂCHES ET RESPONSABILITES
– Tenir la comptabilité du programme (vérification des factures et autres pièces comptables, imputation et saisie dans le logiciel comptable, classement, opérations de clôture) et le reporting financier périodique conformément aux dispositions du manuel de procédure du programme
– Tenir des livres de caisse et de banque du programme
– Etablir les rapprochements bancaire et préparation des états de salaire du personnel de l’antenne
– Préparer et suivre les demandes de remboursement des fonds
– Préparer et suivre les états de paiement pour les décaissements du Fonds
– Gérer et mouvementer les reconstitutions mensuelles du sous compte de programme ;
– Gérer la comptabilité matière du programme – Gérer la logistique notamment en matière d’entretien des véhicules, paiement des dépenses pour les ateliers et réunions, règlement des frais de déplacement, gestion du carburant, etc
– Gérer les stocks (carburants et autres) et le matériel
– Mettre en œuvre du système d’archivage et de classement des pièces comptables et documents financier du programme
– Préparer et mettre à jour les états financiers du programme et la préparation des dossiers financiers en vue de la tenue des audits annuels sous la supervision du RAF
– Suivre la mise en œuvre des recommandations des auditeurs externes
– Contribuer la préparation du PTBA, le suivi l’exécution du PTBA et la préparation des rapports des situations sur les écarts entre les prévisions et les réalisations
– Contribuer à la préparation des rapports et états financiers du Programme
– Exécuter de toute autre tâche relevant de sa compétence que le Coordonnateur ou le RAF pourra lui demander.

QUALIFICATIONS, EXPERIENCE PROFESSIONNELLE ET APTITUDES
– Être de nationalité Sénégalaise et titulaire d’un diplôme universitaire d’au moins BAC +3 en comptabilité ou technique quantitative de gestion ou équivalent
– Justifier d’au moins cinq (5 ) ans d’expérience professionnelle en gestion comptable dans des projets de développement financés par des bailleurs de fonds multilatéraux, dans un cabinet d’audit et d’expertise comptable ou au sein d’une ONG internationale.
– Justifier des compétences avérées dans l’utilisation de logiciels courants de gestion financière et comptable des projets notamment TomPro ou Tom2Pro
– Compétence dans l’utilisation de logiciels de traitement de texte (Word, Excel, Powerpoint),
– La connaissance des procédures des bailleurs de fonds internationaux notamment celle du FIDA constituera un atout.
– Expérience justifiée dans la passation des marchés des projets sur financement extérieur
– Capacité à rédiger des rapports et à accomplir des tâches dans les délais impartis
– Capacité à communiquer efficacement en français, avec une bonne connaissance pratique de l’autre langue
– Sens élevé de l’intégrité, des valeurs morales, de la discrétion, de la confidentialité et, notamment une bonne connaissance des enjeux liés à la gouvernance et à la lutte contre la corruption
– Capacité de travail en équipe et sous pression
Lieu d’affectation: Tambacounda

 

Trois (3) Responsables d’antenne

PRINCIPALES TÂCHES ET RESPONSABILITES
– Suivre la mise en œuvre des activités du programme dans la zone d’intervention
– Superviser la mise en œuvre des conventions, protocoles d’accord avec les partenaires de mise en œuvre sur le terrain
– Assurer la mise en place des fiches de suivi évaluation au niveau régional
– Assurer la saisie et la transmission des données au SE
– Participer à l’évaluation des conventions et protocole d’accord
– Préparer les comités de sélection des sous-projets – Participer à la préparation des sous-projets
– Participer à l’élaboration des projets annuels techniques au niveau régional et zone d’intervention du programme
– Apporter son appui du Programme – Contribuer à l’élaboration des rapports périodiques;
– Contribuer et participer aux missions de supervision et d’évaluation du programme
– Représenter le programme au niveau régional
– Assurer la gestion de l’antenne du programme

QUALIFICATIONS, EXPERIENCE PROFESSIONNELLE ET APTITUDES
– Être de nationalité Sénégalaise et titulaire diplôme universitaire (Baccalauréat + 4) en agroéconomie, élevage, économie rurale, ou diplôme équivalent ;
– Justifier d’au moins cinq (5) ans expériences en suivi et évaluation des projets de développement
– Justifier des compétences avérées dans l’utilisation de logiciels courants de gestion de bases de données
– Avoir une bonne connaissance de la recherche coactive de solutions, du conseil agricole, de la vulgarisation, formation et Recherche/Action en milieu rural
– Etre apte à effectuer des missions sur le terrain et disposer de bonnes capacités de communication
– Bonne aptitude à la rédaction
– Bonne maîtrise de l’outil informatique
– Bonne aptitude à communiquer et un sens élevé des relations ;
– La connaissance de la zone sera un atout
Lieu d’affectation: Kédougou, Kolda, Matam

 

Un (e ) Secrétaire de Direction

PRINCIPALES TÂCHES ET RESPONSABILITES
– Tenir à jour les registres et le système de classement des courriers arrivée et départ conformément au Manuel de procédures administratives, financières et comptables
– Dispatcher le courrier entrant en direction des intéressés
– Coordonner et superviser tous les travaux de secrétariat de l’Unité de Coordination
– Superviser le système de traitement et de classement des rapports
– Organiser et centraliser la gestion de la documentation de l’UCP
– Participer à la mise en forme du PTBA ainsi que des rapports élaborés par le programme
– Gérer l’agenda du Coordonnateur et du Responsable Administratif et Financier
– Assurer la réception téléphonique et le dispatching des appels.
– Accueillir, renseigner et orienter les visiteurs
– Contribuer à l’organisation des différentes réunions
– Contribuer à la préparation des missions du personnel
– Exécuter toutes autres tâches du ressort de ses compétences qui lui seront confiées par la hiérarchie dans l’intérêt du service.
– Préparer les ordres de missions
– Assurer la tenue des registres des offres
– Tenir à jour le tableau de suivi des demandes de Non Objection
– Organiser et centraliser la documentation institutionnelle

QUALIFICATIONS, EXPERIENCE PROFESSIONNELLE ET APTITUDES
– Être de nationalité Sénégalaise et titulaire d’un diplôme au moins de niveau (Bac +3) en secrétariat bureautique, en sciences sociales ou en administration ou équivalent
– Justifier d’au moins cinq (05) années d’expérience minimum à un poste analogue au sein de projets financés par des bailleurs de fonds bilatéraux ou multilatéraux
– Avoir des connaissances dans le classement des dossiers ;
– Avoir de bonnes aptitudes en communications écrite et orale ;
– Excellente aptitude au travail en équipe, ainsi qu’aux interrelations institutionnelles avec des acteurs de tous niveaux (ministères sectoriels, partenaires techniques et financiers, autres acteurs institutionnels)
– Avoir une bonne maîtrise de l’outil informatique et des différents logiciels et navigateurs courants (World, Excel, PowerPoint, Outlook,…)
– Avoir une bonne aptitude à la communication écrite et orale en français ;
– Être apte à travailler en équipe et avoir de bonnes capacités relationnelles ;
– Être apte à travailler sous pression dans un contexte pluridisciplinaire et multicuturel
– Etre discret et disponible ;
– L’expérience dans un programme financé par le FIDA sera considérée comme un atout.
– La maîtrise de l’Anglais et de langues nationales seraient considérés comme un atout
Lieu d’affectation: Tambacounda

 

Assistant (e ) en suivi évaluation

PRINCIPALES TÂCHES ET RESPONSABILITES
– Saisir des données relatives au système de SE ;
– Assurer la gestion de diverses bases de données ;
– Assurer la gestion de la documentation technique ;
– Participer à la mise en place du système SE avec tous les acteurs impliqués et l’organisation des réunions de réflexions y afférente ;
– Tenir à jour les tableaux de bord de suivi d’exécution et de résultats ainsi que les bases de données ;
– Organiser les ateliers d’évaluation participative et revue/exploitation des rapports issus de ces fora;
– Contribuer à l’élaboration périodique des rapports et des notes de suivi des activités;
– Réaliser des missions de suivi de l’état d’avancement des activités à tous les niveaux
– Participation aux ateliers d’évaluations internes et externes organisées périodiquement ;
– Participer à la capitalisation des expériences et des innovations du Programme ;
– Participation aux missions de supervisions et d’évaluation externes et contribution dans la préparation de la documentation nécessaire. – Assurer l’archivage des documents techniques
– Participer à l’élaboration du PTBA

QUALIFICATIONS, EXPERIENCE PROFESSIONNELLE ET APTITUDES
– Être de nationalité Sénégalaise et titulaire d’un diplôme universitaire Minimum Bac +3 ans en économie rurale, en sociologie, ou équivalent
– Justifier d’au moins cinq (5 ) ans d’expérience professionnelle en gestion des bases de données
– Justifier des compétences avérées dans l’utilisation de logiciels courants de gestion de bases de données
– Excellente capacité de communication orale et qualité rédactionnelle ;
– Maitrise indispensable de l’outil informatique (traitement de texte, tableur, présentation, géo référencement) est nécessaire ainsi que la capacité à utiliser internet (réseaux sociaux),
– Très bonne maitrise du français parlé et écrit
– Capacités à travailler sous pression avec une forte charge de travail ;
– Bonne capacité à travailler en équipe ;
– Bonne capacité de synthèse et d’analyse ;
– La connaissance de la zone sera un atout
– La maîtrise de langues locales sera un atout.
Lieu d’affectation: Tambacounda

 

Assistant (e ) comptable

PRINCIPALES TÂCHES ET RESPONSABILITES
– Assurer le classement des documents comptables en fonction de la réglementation en vigueur
– Tenir à jour la comptabilité – S’assurer de l’exhaustivité des pièces justificatives concernant chacune des dépenses effectuées
– Contrôler les bulletins de salaire
– Etablir des chèques des salariés et pointage des livres de paie
– Contrôler des factures clients de restauration
– Contrôler des factures de tous les clients
– Tenir des rapprochements bancaires mensuels et analyse
– Assurer le paiement des déclarations mensuelles liées aux impôts à la caisse ou à l’IPRES
– Mettre à jour et suivi de l’état des immobilisations
– Elaborer des tableaux de suivi des fournisseurs mensuellement
– Participer à l’analyse des comptes
– Participer à l’élaboration des états extracomptables
– Participer aux travaux de fin d’exercice.
– Assurer la gestion rigoureuse de la petite caisse.
– Mettre en place un système d’archivage des documents et courriers du projet
– Effectuer le classement approprié et à jour des documents comptables et administratifs
– Saisir les données comptables dans les délais impartis Recevoir et classer les courriers du projet.
– Appuyer le personnel dans l’organisation des ateliers et réunions. Tenir une programmation à jour des déplacements du véhicule liés à la mise en œuvre des activités du personnel
– Appuyer le comptable dans la gestion logistique du programme
– Assurer le rôle de coursier auprès des organismes sociaux et aux impôts et domaines
– Appuyer le comptable dans toutes autres tâches connexes relatives à sa mission et ses responsabilités

QUALIFICATIONS, EXPERIENCE PROFESSIONNELLE ET APTITUDES
– Être de nationalité Sénégalaise et titulaire diplôme universitaire de niveau Bac+2 + Option Comptabilité, Sciences de gestion BTS Comptable ou équivalent ;
– Justifier d’au moins cinq (5 ) ans d’expérience comme assistant comptable au sein d’un projet de développement
– Bonne maîtrise des outils bureautiques (Word, Excel, PowerPoint) ;
– Etre apte à mettre en place et à tenir de façon rigoureuse un secrétariat ;
– Expérience exigée dans des projets financés par des bailleurs de fonds multilatéraux ;
– Etre apte à mettre en place et à tenir de façon rigoureuse une comptabilité ;
– Bonne maîtrise des logiciels comptables ;
– Bon niveau en français
– Exigences du poste : Intégrité, Efficacité, Disponibilité ;
Lieu d’affectation: Tambacounda

 

Quatre (4) secrétaires techniques

PRINCIPALES TÂCHES ET RESPONSABILITES
Assurer tous les travaux de secrétariat de l’Unité de Coordination du Programme
– Assurer le système de traitement et de classement des rapports en provenance des Spécialistes Techniques et des Partenaires et Prestataires
– Organiser et centraliser la gestion de la documentation de l’UCP
– Assurer la réception téléphonique et le dispatching des appels
– Assurer le classement des dossiers et des courriers
– Assurer l’accueil téléphonique et physique – Assurer la gestion journalière du courrier arrivé
– Tenir à jour les registres et le système de classement des courriers arrivée et départ
– Saisir et mettre en forme tout le courrier sortant et soumis à la signature du Coordonnateur
– Dispatcher le courrier entrant en direction des intéressés, selon les instructions du Coordonnateur du Programme
– Assurer toutes autres tâches à la demande de la hiérarchie
– Accueillir, renseigner et orienter les visiteurs

QUALIFICATIONS, EXPERIENCE PROFESSIONNELLE ET APTITUDES
– Être de nationalité Sénégalaise et titulaire BAC + 2 (Type BTS secrétariat) ou équivalent ;
– Justifier d’au moins cinq (5 ) ans d’expérience professionnelle au sein d’un programme/projet de développement
– Aptitude à mettre en place et tenir de façon rigoureuse un secrétariat
– Très bonne maîtrise des outils bureautiques (Word, Excel, PowerPoint)
– Avoir une bonne aptitude à la communication écrite et orale en français
– Être méthodique dans le traitement des dossiers Être méthodique, rigoureux, organisé et intègre
– Être apte à travailler en équipe et avoir de bonnes capacités relationnelles
– Être apte à travailler sous pression dans un contexte pluridisciplinaire
– Etre discret et disponible
Lieu d’affectation: Kédougou, Kolda, Matam, Tambacounda

 

 

Six (6) chauffeurs

PRINCIPALES TÂCHES ET RESPONSABILITES
– Conduire les véhicules du programme
– Assurer la distribution du courrier et course
– Faire différentes courses pour le transport de matériels et équipements acquis par le programme
– Entretenir et veiller à la bonne maintenance des véhicules ;
– Superviser les réparations des véhicules
– Gérer le carnet de bord des véhicules
– Veiller à la mise à jour des documents administratifs et des documents de suivi du fonctionnement des véhicules du programme
– Exécuter toutes autres tâches demandées par la hiérarchie

QUALIFICATIONS, EXPERIENCE PROFESSIONNELLE ET APTITUDES
– Être titulaire d’un permis de conduire
– Avoir au moins huit (8) ans d’expérience professionnelle comme chauffeur
– L’expérience de projets de développement financés par les bailleurs de fonds internationaux sera considéré comme un plus
– Très bonne connaissance de la zone d’intervention du programme
– Savoir lire et remplir un tableau de bord en français ;
– Bonne connaissance des langues nationales de la zone
– Connaissance pratique en mécanique – Être ponctuel.
Lieu d’affectation: Tambacounda, Kolda, Kédougou et Matam

 

                                                                                          Dossier de Candidature :

– une lettre de candidature manuscrite adressée à Monsieur le Ministre de l’Agriculture et l’Equipement Rural, datée, signée avec adresse complète et N° de téléphone ;
– un Curriculum Vitae détaillé du candidat (e) daté et signé comprenant une liste d’au moins 3 références correspondantes aux trois derniers superviseurs directs ;
– une lettre de motivation indiquant les raisons et les atouts du candidat (e ) ;
– un extrait d’acte de naissance ou un jugement supplétif tenant lieu ;
– une copie de la carte nationale d’identification;
– une copie légalisée du dernier diplôme en date ;
– les copies légalisées des attestations de travail .

 

     Les Dossiers de Candidature complets seront déposés :

→  au Ministere de l’Agriculture et de l’Equipement Rural (MAER) (contre remise d’une décharge) entre 9h00 et 16h00 à l’adresse suivante : Sphère ministérielle de Diamniadio- Bureau Ressources Humaine, 5 ème Etage – Dakar, Tel: 33 864 64 13

Ou

par voie Electronique ( E-mail) : MAER: brh.ma@yahoo.fr Copie fidasenegal@ifad.org


La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 21 mai 2019 à 16 h00