ONG

RECRUTEMENT D’ENQUETEURS POUR L’EVALUATION DES RESULTATS DU PROJET DAMCAM

PRESTATION

DAMCAM

Ma voix, ma santé
I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION
L’amélioration de la santé des adolescents et des jeunes est une volonté politique
de l’Etat du Sénégal. C’est pourquoi il a souscrit à des engagements internationaux,
adopté des textes législatifs et réglementaires, et ainsi met en œuvre des
documents cadres de référence pour l’accès universel aux services de santé.
Toutefois, malgré cette volonté politique et le développement de stratégies
nationales en la matière, des efforts restent à faire. Bien que l’Etat du Sénégal ait fait
de la santé sexuelle et reproductive une priorité, les adolescentes, adolescents et
jeunes ont des problèmes d’accès à l’information et aux services de santé sexuelle
et reproductive. Les interventions en Santé et droits sexuels et reproductifs (SDSR)
sont plus concentrées dans les agglomérations urbaines et les espaces scolaires
posant ainsi un problème de couverture géographique.
Le rapport de l’ANSD 2018 estimait la population de Kédougou à 172 482 habitants,
avec une proportion de femme estimée à 49% et 22% d’adolescents ayant entre 10
et 19 ans (soit 38 455 adolescents(es) et une proportion importante d’entre eux ne
jouissent pas de leurs droits et ont une connaissance et un accès très limité aux
services SDSR. De plus au moins 45% des adolescentes et adolescents ne sont pas
scolarisés ou sont actuellement déscolarisés.
Les barrières socioculturelles, religieuses, matérielles, politiques et économiques
font obstruction à la réalisation de ces droits et services SDSR des adolescentes et
adolescents à Kédougou. L’accès à la santé et aux droits sexuels et reproductifs des
adolescentes et adolescents constitue un problème réel. Plusieurs infrastructures
sociales de base, dont les services de santé, sont grandement déficitaires pour
répondre aux besoins d’une population en majorité de jeunes et surtout celle
installée dans les zones aurifères et frontalières.
Fort de ce constat, le projet DAMCAM (2019-2024), mis en œuvre par Carrefour
International en partenariat avec CONAFE, ACTIONAID et APROFES à Kédougou, a
été conçu pour contribuer à l’amélioration de l’accès aux services relatifs à la santé
et aux droits sexuels et reproductifs mettant l’accent sur les femmes et les
adolescentes.
Il s’agit dès lors d’améliorer l’accès à des informations de qualité sur la santé et les
droits sexuels et reproductifs (SDSR) à travers une approche inclusive utilisant à la
fois (i) des outils d’information, d’éducation et de communication (IEC), (ii) des
actions de sensibilisation des détenteurs de droits et de responsabilités (jeunes,
parents, leaders traditionnels et religieux) et (iii) des activités de formations ciblées
pour les adolescentes et adolescents dans les communautés.
Ainsi après 02 ans de mise en œuvre des activités, le projet DAMCAM lance un
appel à candidature pour le recrutement de 05 agents de collecte de données dans
la région de Kédougou, afin de réaliser l’évaluation des indicateurs d’impacts du
projet.
II. Profil recherché
Être âgé de moins de 35 ans
Avoir minimum le baccalauréat
Habiter la région de Kédougou, dans les départements de Saraya et de
Salémata un atout
Savoir parler les langues locales
Avoir une expérience ou un intérêt avéré en technique d’enquêtes
particulièrement avec les ados et les populations analphabètes
Être disponible et libre de tout engagement pendant la durée de
l’enquête (principalement au mois de mars 2021)
Maitriser le logiciel de collecte de données KOBO-Collect ou ODK
III. Rémunération
Chaque agent travaillera pendant 12 jours
Un forfait communication sera remis à chaque agent
Chaque journée de travail sera payée : 40 000Fcfa
Aucun congé ne seront pris en charge par le projet
IV. Dossiers de candidature
Un curriculum vitae
Une copie légalisée de la carte nationale d’identité
V. Procédure de recrutement
Phase de présélection sur dossier complet et expériences pertinentes
Une phase de sélection, incluant un entretien et un test écrit
NB : la sélection sera faite parmi les candidats présélectionnés
VI. Durée de l’enquête
La collecte se fera sur une durée de 12 jours et aura lieu dans les 03
départements de la région de Kédougou et débutera le 19 MARS 2021
Merci d’envoyer votre candidature à tidiane@cintl.org
VII. LIVRABLES
Une centaine de questionnaires d’enquêtes renseignés auprès de la
population
Une base de données des bénéficiaires renseignés correctement et à la
satisfaction du spécialiste en suivi-évaluation
Rapport de synthèse des recommandations ou suggestions